Nous connaissons maintenant le taux d’intérêt fictif pour l’année 2017

with Pas de commentaire
Poursuivant un objectif d’équité entre tous les contribuables, notre Administration a imaginé un taux d’intérêt fictif qu’il y a lieu de calculer lorsqu’un employeur ou entreprise octroie un prêt à des conditions avantageuses (sans intérêt ou à un taux réduit) à tout membre de son personnel ou à l’un de ses dirigeants.

En cas d’absence d’intérêt (ou un taux d’intérêt réduit), cela constituerait un avantage de toute nature soumis à l’impôt.

Chaque année le SPF Finances détermine les pourcentages d’intérêt des avantages de toute nature pour les prêts sans intérêt ou à un taux réduit à un employé ou un gérant. Ces taux d’intérêt sont indexés annuellement.

Le taux d’intérêt fictif sur les comptes courants débiteurs de l’année 2017 est fixé à 8,78% contre 9,27% en 2016.